LA PROCÉDURE

About header image

CYSVIEW® avec la cystoscopie de fluorescence en lumière bleue (BLC) comme complément à la cystoscopie conventionnelle en lumière blanche (WLC) pour la détection et la prise en charge du cancer papillaire de la vessie sans envahissement musculaire (CVSEM) chez les patients avec cancer de la vessie confirmé ou soupçonné. 1

CYSVIEW®est un agent photosensibilisant qui permet la fluorescence rouge des cellules cancéreuses sous lumière bleue. Afin d'effectuer la cystoscopie de fluorescence en lumière bleue (BLC), on doit utiliser seulement l’équipement cystoscopique approuvé, équipé des filtres nécessaires permettant tant la cystoscopie en lumière blanche (WLC) que la cystoscopie de fluorescence en lumière bleue (BLC) (longueur d'onde variant entre 360 et 450nm). Ces filtres peuvent être facilement activés et désactivés en cliquant sur un bouton, offrant ainsi aux médecins l’avantage des deux modes.




Il existe de nombreux avantages à utiliser CYSVIEW® en plus de la lumière blanche conventionnelle :

  • Une détection améliorée du cancer papillaire de la vessie sans envahissement musculaire (CVSEM) en raison de l’illumination des cellules cancéreuses.1,2
  • L’ablation plus complète des tumeurs pendant la résection en contrôlant la zone avec de la lumière bleue après la résection afin de voir les tumeurs restantes.4
  • Un résultat chirurgical amélioré en raison d'une détection et d’une résection accrues pouvant entraîner moins de récidives.5,6,7



Améliorer l’expérience du patient

« Un diagnostic raté entraînant un traitement retardé ou incomplet a d'importantes implications pronostiques pour les patients ayant des tumeurs potentiellement agressives. » 8

Un patient atteint de CVSEM subit généralement un cycle de cystoscopies et de RTUTV de suivi. Ceci contribue à faire du cancer de la vessie l’un des plus coûteux à prendre en charge.3,9 Un délai accru de récidive, qui accorderait plus de temps au patient avant la prochaine chirurgie comportant des risques et des complications éventuelles, permettra d’améliorer la qualité de vie du patient.2,3

CYSVIEW® avec cystoscopie de fluorescence en lumière bleue (BLC) améliore considérablement les délais de récidive.7




Utilisation de CYSVIEW® avec cystoscopie de fluorescence en lumière bleue (BLC)

L'utilisation adéquate de CYSVIEW® avec cystoscopie de fluorescence en lumière bleue (BLC) est importante pour permettre un traitement optimal. La procédure est très similaire à une cystoscopie conventionnelle en lumière blanche, avec une certaine préparation additionnelle :10

1) Préparation et mélange de CYSVIEW®. Il suffit de quelques étapes pour préparer et instiller le médicament dans le patient.

Voir la description complète sur la façon de mélanger CYSVIEW®.1 .

Si la solution n'est pas administrée peu de temps après la reconstitution avec le solvant, elle peut être réfrigérée pendant une période allant jusqu'à 2 heures à une température variant entre 2 et 8 °C. Jeter la solution après 2 heures.

2) Instill Instiller®. Une solution de CYSVIEW® est instillée dans la vessie. Après l'instillation de la vessie, CYSVIEW® pénètre dans la muqueuse vésicale où le produit est converti en porphyrines photoactives (PPA), principalement la protoporphyrine IX (PpIX), qui s'accumule de préférence dans les cellules néoplasiques qui prolifèrent rapidement. Après une période de seulement une heure, un nombre suffisant de PPA se sont accumulées dans le tissu néoplasique de la vessie pour permettre de procéder à la cystoscopie de fluorescence en lumière bleue (BLC). En présence de la lumière bleue, CYSVIEW® fait en sorte que les lésions ont une apparence rouge et démarquée, tandis que les tissus normaux en arrière-plan apparaissent en bleu foncé.


Voir la procédure complète d’instillation de CYSVIEW® dans la vessie.1

3) Effectuer ensemble la cystoscopie en lumière blanche et la cystoscopie de fluorescence en lumière bleue. On devrait procéder à l'examen cystoscopique en lumière bleue dans un délai de 1 à 3 heures suivant l'instillation de la vessie. CYSVIEW® avec la cystoscopie en lumière bleue (BLC) combinée à la cystoscopie en lumière blanche (WLC) est supérieur à la lumière blanche seule.



Regardez les vidéos de cystoscopie en lumière bleue, gracieuseté de Maximillian Burger, Allemagne :

La procédure de cystoscopie recommandée consiste à :1,10

  1. Examiner toute la vessie en lumière blanche avant de passer au mode en lumière bleue pour répéter l’examen. Noter toute lésion additionnelle qui est constatée.
  2. Enlever toutes les tumeurs visibles en mode de lumière blanche.
  3. Examiner toutes les zones en mode d'éclairage bleu afin de s'assurer qu'aucune tumeur ne reste dans la vessie.
  4. Au besoin, répéter les étapes 2 et 3.

Pendant l'examen cystoscopique, être conscient de ce qui suit :

  • Une fluorescence rouge est prévue à la vidange vésicale et à l'urètre prostatique; cette fluorescence survient dans les tissus normaux et elle est généralement moins intense et plus diffuse que la fluorescence de la muqueuse vésicale associée aux lésions malignes.
  • Une lumière tangentielle peut entraîner une fausse fluorescence. Afin d'éviter les fausses fluorescences, tenir l'endoscope de façon perpendiculaire et près de la paroi vésicale, avec la vessie distendue.
  • Les faux positifs de fluorescence peuvent résulter d'un trauma avec l'endoscope lors d'un examen cystoscopique précédent, ou d'une inflammation de la vessie, ou les deux.
  • Des lésions malignes pourraient ne pas ressortir à la fluorescence à la suite de l'administration de CYSVIEW®, particulièrement si celles-ci sont recouvertes de tissu nécrotique. La lumière bleue pourrait ne pas détecter les tumeurs T2 ayant tendance à être nécrotiques en surface, et les cellules nécrotiques ne ressortent généralement pas à la fluorescence.
  • Lors de la cystoscopie de fluorescence en lumière bleue (BLC), éviter une exposition prolongée à la lumière bleue. Les études n'ont pas évalué le potentiel de réactions indésirables à la lumière bleue.
  • Effectuer une biopsie, ou une résection, ou les deux, des lésions suspectes par résection transurétrale des tumeurs de la vessie (RTUTV) seulement après avoir complété les examens cystoscopiques en lumière blanche et en lumière bleue avec cartographie vésicale. En recourant aux normes conventionnelles de pratique cystoscopique, obtenir des biopsies des zones anormales identifiées soit pendant l'examen en lumière blanche ou l'examen en lumière bleue, et procéder à des résections. Avant de compléter la procédure de RTUTV, toujours s'assurer que les résections effectuées en lumière blanche et en lumière bleue sont complètes.

How to Perform Blue-Light Cystoscopy (Comment effectuer la cystoscopie en lumière bleue) par le Dr J. Ryan Mark (Thomas Jefferson University, É.-U.)

Décrit la technique et les aspects pratiques de la cystoscopie de fluorescence avec CYSVIEW® (hexaminolévulinate) (HAL), aussi appelée « cystoscopie de fluorescence en lumière bleue avec CYSVIEW® »
Lire l’article Blue Light - How I Do It (Lumière bleue - ma façon de procéder)






Pour plus de détails sur les indications et l'administration de CYSVIEW® ainsi que les contre-indications, les mises en garde et précautions, les effets indésirables et les interactions médicamenteuses, veuillez vous reporter à la product monograph.

Note : CYSVIEW® (chlorhydrate d'hexaminolévulinate [HAL]) est indiqué avec la cystoscopie de fluorescence en lumière bleue (BLC) comme complément à la cystoscopie conventionnelle en lumière blanche (WLC) et non pas séparément. CYSVIEW® avec la cystoscopie en lumière bleue (BLC) peut être appelée de différentes façons, comme CYSVIEW®, CYSVIEW® avec cystoscopie de fluorescence en lumière bleue, CYSVIEW® avec système de diagnostic photodynamique (PDD), HAL avec cystoscopie en lumière bleue et HAL avec système de diagnostic photodynamique (PDD).

  1. Cysview® Canadian Product Monograph. Oct 16, 2015.
  2. Stenzl A et al., Hexaminolevulinate Guided Fluorescence Cystoscopy Reduces Recurrence in Patients With Non-muscle Invasive Bladder Cancer; Journal of Urology 2010;184(5):1907-1913.
  3. Witjes J.A et al., Clinical and Cost Effectiveness of Hexaminolevulinate-guided Blue-light Cystoscopy: Evidence Review and Updated Expert Recommendation, European Urology 66 (2014) 863-871
  4. Hermann GG et al., Fluorescence-Guided Transurethral Resection of Bladder Tumours Reduces Bladder Tumour Recurrence Due to Less Residual Tumour Tissue in Ta/T1 Patients: a Randomized Two-Centre Study; BJU International 2011;108(8Pt2):E297-303.
  5. Jocham D et al., Improved Detection and Treatment of Bladder Cancer Using Hexaminolevulinate Imaging: A Prospective Phase III Multicenter Study; Journal of Urology 2005;174(3):862-866.
  6. Witjes JA., Is Fluorescent Cystoscopy of Cost/Benefit/Therapeutic Value for Carcinoma In Situ of the Bladder?; Journal of Urology 2013;190:19-21.
  7. Grossman HB et al., Long-Term Decrease in Bladder Cancer Recurrence with Hexaminolevulinate Enabled Fluorescence Cystoscopy; Journal of Urology 2012;188(1):58-62.
  8. Frampton JE & Plosker GL., Hexyl Aminolevulinate in the Detection of Bladder Cancer. Drugs 2006;66(4):571-578
  9. Sievert KD et al., Economic aspects of bladder cancer: what are the benefits and costs?; World J Urol 2009;27:295-300.
  10. Ryan J M et al., Blue-light cystoscopy for detection and treatment of non-muscle invasive bladder Cancer; The Canadian Journal of Urology;19 (2);April 2012 p6227-6231